Bienvenue

Attentat en Isère : un pompier du SDIS 38 maîtrise le terroriste

Lors de son discours suite à l’attentat de ce matin en Isère, le ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve, a salué le « courage » et le « sang-froid » d'un pompier du SDIS 38 qui a neutralisé le suspect actuellement en garde à vue. L'attaque contre un site du groupe Air Products à Saint-Quentin-Fallavier a fait au moins un mort et plusieurs blessés.

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a donné de premiers éléments en début d'après-midi sur le principal suspect arrêté à Saint-Quentin-Fallavier peu après l'attentat commis contre une usine de fabrication de gaz, où un homme a été retrouvé décapité.

Un ou deux hommes ont commis un attentat ce vendredi matin dans une usine de fabrication de gaz de Saint-Quentin-Fallavier près de Lyon. L'auteur présumé de l'attentat aurait 35 ans et serait de la région. Les premiers témoins évoquent une « forte explosion ».

Un homme a été retrouvé décapité à proximité de l'usine, la victime serait un chef d'entreprise du Rhône.

Un pompier du SDIS 38 maîtrise le terroriste à coups de poings

Un pompier du SDIS 38, dont l'identité est aujourd’hui tenue secrète pour le protéger, a mis hors d'état de nuire le terroriste.

« Le sang froid d'un pompier a permis l'arrestation du criminel », a indiqué Bernard Cazeneuve.

Plus d'informations à suivre ...

0 commentaire

Déjà inscrit

 Se souvenir de moi

Pas encore inscrit ? Rejoignez La Passion du Soin !

 J'accepte les conditions générales d'utilisation de La Passion du Soin

A lire aussi

L’Est Républicain révèle dans son édition du 24 juin qu’un chirurgien de 46 ans était poursuivi mardi au tribunal correctionnel de Bar-Le-Duc pour avoir projeté, à deux reprises, le contenu d’une seringue au visage d’une infirmière, le 27 mars 2013 au bloc opératoire de la Polyclinique du Parc, lors d’une intervention sur une prothèse de hanche.