Bienvenue

Le CIROI PACA Corse récompense les meilleurs TFE

Mercredi 15 septembre 2015, le CIROI PACA Corse organisait dans ses locaux la remise des prix de son premier concours de TFE pour les étudiants en soin infirmier. La Passion du Soin était présente aux côtés de son partenaire, la FNESI.

Si les travaux de fin d’études (TFE) marquent la fin de la formation et l’entrée dans le monde du travail, ils sont aussi le fruit de durs labeurs et l’aboutissement d’une réflexion menée sur les trois années de formation en soins infirmiers. C’est dans cette logique que le Conseil Inter-Régional de l’Ordre des Infirmiers (C.I.R.O.I) Provence Alpes Côte d’Azur Corse a lancé la première édition de son concours de TFE.

Pour Patrick Chamboredon, président du CIROI, ce concours met à l’honneur le travail conjoint de l’ensemble de la profession : celui bien sûr des étudiants mais aussi des équipes de formation et des professionnels rencontrés lors des stages.

Une initiative qui fédère

D'importants partenaires ont œuvré activement autour de ce projet, l'A.N.F.I.I.D.E. (Association Nationale des Infirmiers et Infirmières Diplômés d’Etat), ainsi que la F.N.E.S.I. (Fédération Nationale des Etudiants en Soins Infirmiers).

L'Agence Régionale de Santé PACA ainsi que le C.E.F.I.E.C. PACA, ont soutenu et contribué à la bonne réalisation de cette initiative.

Le conseil national de l'ordre était représenté par le vice-président et le secrétaire général adjoint ;  le C.E.F.I.E.C. (Comité d'Entente des Formations Infirmières et Cadres) par Fabienne Fenart. Etaient également présents les élus du conseil de l'Ordre.

Merlin Descours, secrétaire général de la FNESI, a salué cette initiative qui encourage le développement de la filière des sciences infirmières et l’engagement des étudiants.

Pour cette première édition, les 58 participants ont soumis de « très beaux travaux avec une belle approche clinique reçue comme un cadeau » selon Brigitte Lecointre, présidente de l’ANFIIDE.

A l’occasion de la remise des prix, La Passion du Soin s’est entretenue avec 1er et 2ème prix TFE :

- Charlotte Chambost, 21 ans, IFSI La Blancarde, « Le rôle infirmier dans la motivation du patient cardio-vasculaire à changer de comportement »

- Franck Soreda, 36 ans, IFSI La Capelette, « De l’impact des émotions dans la relation de confiance avec un patient schizophrène »

Les deux sujets, rattachés respectivement aux services de cardiologie et de psychiatrie, ont en commun la relation privilégiée infirmier-patient. Les notions abordées touchent évidemment aux sciences infirmières mais peuvent parfois être plus transverses, comme l’Intelligence Emotionnelle, empruntée aux sciences du management.

Pour les deux lauréats, le TFE consiste en une prise de recul, la confrontation de prérequis ou de théories à la réalité du terrain,  ayant pour but de pouvoir proposer des solutions et s’améliorer. Cette démarche constructive devrait avoir un véritable impact sur leur métier au quotidien. 

Des perspectives d’avenir réjouissantes

Cette expérience a conforté Franck dans son choix d’évoluer en psychiatrie et ouvert des perspectives à Charlotte, notamment l’envie d’explorer l’éducation thérapeutique chez l’enfant.

Selon Patrick Chamboredon, cette première édition fut une réussite et sera amenée à être renouvelée pour continuer à « valoriser le travail, les pratiques professionnelles et, finalement, promouvoir notre profession ».

0 commentaire

Déjà inscrit

 Se souvenir de moi

Pas encore inscrit ? Rejoignez La Passion du Soin !

 J'accepte les conditions générales d'utilisation de La Passion du Soin

A lire aussi

Anne est infirmière libérale. Dans une lettre ouverte publiée sur son blog, cette infirmière crie sont indignation face à la stigmatisation des professionnels du soin libéraux par les pouvoirs publics et certains médias.