Bienvenue

Un collectif de 45 organisations appelle les professionnels de santé libéraux à fermer leurs cabinets samedi 14 mars

Le "Mouvement pour la santé pour tous" appelle les praticiens à fermer leurs cabinets le samedi 14 mars afin de protester contre le projet de loi de santé.

PARIS, 5 mars 2015 (APM) - Le "Mouvement pour la santé pour tous", collectif de 45 organisations représentant en quasi-totalité des professionnels libéraux, a appelé jeudi les praticiens à fermer leurs cabinets le samedi 14 mars afin de protester contre le projet de loi de santé.

Ce collectif avait déjà réclamé le retrait du projet de loi de santé, dont l'examen par l'Assemblée nationale devrait commencer début avril.

Dans son communiqué, le collectif veut "alerter les Français sur les risques de perte du libre choix de leur soignant et de disparition du secret médical" induits selon lui par le projet de loi.

Il affirme vouloir "donner une chance à la rédaction d'une vraie réforme visant à améliorer la qualité, la continuité et la coordination des soins sur tout le territoire".

La fermeture des cabinets libéraux est programmée la veille de la manifestation nationale organisée à Paris dimanche 15 mars par les internes en médecine, à laquelle se sont progressivement ralliées la totalité des organisations représentatives des médecins libéraux, et une grande partie des professionnels de santé libéraux.

Le collectif apporte par ailleurs son soutien à cette manifestation, à laquelle se sont associés cette semaine l'Association nationale des étudiants en médecine de France (Anemf) et la Fédération de l'hospitalisation privée (FHP).

www.apmnews.com - vg/ab/APM polsan

0 commentaire

Déjà inscrit

 Se souvenir de moi

Pas encore inscrit ? Rejoignez La Passion du Soin !

 J'accepte les conditions générales d'utilisation de La Passion du Soin

A lire aussi

Les jours se suivent et se ressemblent : diminution des effectifs et des budgets, fermetures de services. Bref, le système de santé s'effondre, mais rassurez-vous, l'Etat fait des économies.