Bienvenue

Un coût de rentrée élevé pour les étudiants en soins infirmiers et qui varient selon la région

Les frais d’entrée des formations en enseignement supérieur augmentent régulièrement, mettant les étudiants en difficulté. C’est notamment le cas pour les étudiants en soins infirmiers. A ce problème, s’ajoutent des inégalités financières face à l’accès à la formation en IFSI. Les frais d’entrée en IFSI varient selon la région, de 93 à 7 300 euros.

Contrairement aux universités, les IFSI sont financés par les régions. Un problème se pose pourtant. Chaque région ayant sa propre politique, le coût d’entrée est IFSI diffère. Face à ce nouveau problème, la Fédération Nationale des Etudiants en Soins Infirmiers réagit. « C’est une des faiblesses de notre formation, car un étudiant qui étudie en Alsace, par exemple, n’aura pas du tout les mêmes frais qu’un étudiant en Bretagne », explique Merlin Descours, vice-président en charge des affaires sociales.

Les frais d’entrée en IFSI varient de 93 à 7 300 euros. A cela, s’ajoute le coût de l’adhésion universitaire, qui s’élève à 184 euros. Ces inégalités régionales concernent également les bourses attribuées aux étudiants du secteur sanitaire et social. Ces dernières dépendent des régions, et non d’une politique nationale. Quand certaines régions restent sur des montants fixés par un arrêté de 2005, d’autres s’adaptent et s’alignent sur les bourses octroyées par le CROUS.

Faciliter l’intégration universitaire des IFSI.

En moyenne, le coût de rentrée pour un étudiant de l’enseignement supérieur est estimé à 2 525,11 euros, contre 3 584,10 euros, en moyenne, pour un étudiant en soins infirmiers. Ce montant comprend le coût du ou des concours d’entrée, et le matériel pédagogique que doit acheter l’ESI.

« Cela leur permet de faciliter leurs chances d’accès, mais cela crée des inégalités entre ceux qui peuvent payer et ceux qui ne le peuvent pas », ajoute Merlin Descours.

A côté de ces disparités, les étudiants ont accès aux services des CROUS. Autrement dit, ils ont la possibilité, entre autres, de manger dans les restaurants universitaires, d’avoir accès aux logements universitaires, ainsi qu’aux bibliothèques universitaires.

Le nouveau bureau de la FNESI s’attache à faciliter l’intégration universitaire des IFSI. Il s’attèle également à mettre en place une aide globale d’indépendance, qui permet d’allouer les bourses en fonction des besoins réels des étudiants. La FNESI plaide aussi pour le transfert de la Sécurité Sociale étudiante sur le régime général.

0 commentaire

Déjà inscrit

 Se souvenir de moi

Pas encore inscrit ? Rejoignez La Passion du Soin !

 J'accepte les conditions générales d'utilisation de La Passion du Soin

A lire aussi

Suite à la tragique erreur d’administration de chlorure de potassium du 10 septembre dernier, il n’est pas de trop de rappeler les bons usages de ce produit, recommandés par l’Agence Régionale de Santé Ile-de-France.