Bienvenue

Ebola : un manque de moyens et une situation qui reste « extrêmement préoccupante »

Malgré une nette baisse du nombre de personnes infectées par le virus Ebola, la situation reste « extrêmement préoccupante »  selon l’OMS, en particulier dans les trois pays les plus affectés qui sont le Liberia, la Sierra Leone et la Guinée.

L'Organisation mondiale de la santé a lancé un appel à la vigilance auprès des Etats et populations contre le virus Ebola, qui a fait près de 8 700 victimes depuis son apparition. Même si l’épidémie est de mieux en mieux maîtrisée, et le nombre de cas en déclin, « le problème, ce sont les ressources financières et humaines », a déclaré Bruce Aylward, chef des opérations Ebola pour l'OMS.

« Nous voyons le nombre de nouveaux cas baisser, et, dans le même temps, les contributions aussi, ce n'est pas de cette manière que nous arriverons à zéro! (…) Nous n'aurons plus de liquidités à la mi-février », a-t-il ajouté. C’est au total 312 millions d'euros qui manque à l'OMS pour poursuivre ses programmes. 

Le nombre de personnel médical doit augmenter de 300 personnes

Bruce Aylward précise que, « dans le meilleur scénario », l’épidémie pourrait être sous contrôle d’ici 3 à 4 mois. Sachant que la saison des pluies, qui arrive prochainement, risque également de compliquer la lutte contre l'éradication de la maladie.

Au niveau des besoins humains, l'OMS a estimé que son nombre de personnel médical devait augmenter de 300 personnes pour atteindre les 1 000 personnes présentes dans les 63 districts infectés. 

Cette déclaration de l'OMS intervient quelques heures après l'annonce de la Sierra Leone de lever toutes les mesures de quarantaine contre l'épidémie d'Ebola. C’est en raison du recul du nombre de contaminations sur son territoire que le Président a pris cette décision. 

8 668 personnes contaminées par le virus Ebola ont trouvé la mort

Le pays, qui compte le plus grand nombre de cas, espère notamment relancer son activité économique, paralysée depuis le début de l’épidémie. Autre constat intéressant :  le Liberia compte à 8 son nombre de nouveaux cas hebdomadaire contre un pic de 300 par semaine en août et septembre 2014.

Rappelons que depuis décembre 2013, 8 668 personnes contaminées par le virus Ebola ont trouvé la mort le 19 janvier, presque toutes en Afrique de l'Ouest, d'après les dernières données de l'OMS. Le nombre de personnes ayant contracté cette maladie est, à cette même date, de 21 759.

0 commentaire

Déjà inscrit

 Se souvenir de moi

Pas encore inscrit ? Rejoignez La Passion du Soin !

 J'accepte les conditions générales d'utilisation de La Passion du Soin

A lire aussi

Farid Benyettou a été condamné à six ans de prison en 2008 dans le cadre du démantèlement de la « filière des Buttes-Chaumont ». Sorti en 2011, il est aujourd’hui infirmier stagiaire à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière depuis le mois de décembre.