Bienvenue

Episode de fortes chaleurs : les soignants concernés

L’Ordre National des Infirmiers a diffusé une note à l’attention des infirmiers libéraux contenant des recommandations pour lutter contre les effets de la canicule. Ce message s’adresse naturellement à tous les professionnels du soin.

Message de l’Ordre National des Infirmiers :

 

A la demande du Ministère de la Santé, nous vous prions de bien vouloir trouver, à toute fin utile, le DGS-Urgent adressé, ce jour, aux professionnels de santé.

 

Nous vous remercions de bien vouloir contribuer à la diffusion de cette information.

 

Météo France prévoit une séquence de températures très élevées tout au long de cette semaine qui pourrait se prolonger la semaine prochaine. Plusieurs départements et régions sont d’ores et déjà concernés par un niveau “d’alerte canicule“ (niveau 3 orange du plan national canicule).

 

Pour connaître la situation actualisée dans votre département, vous pouvez consulter la carte de vigilance météorologique Météo France : Vigilance Météo France

 

Dans ce contexte, nous attirons votre attention sur la nécessité de sensibiliser vos patients les plus fragiles et à risque (personnes âgées de plus de 65 ans, personnes handicapées ou malades à domicile, personnes dépendantes, femmes enceintes, jeunes enfants, personnes en situation de précarité et sans domicile fixe, travailleurs en extérieur …) aux gestes à adopter afin de lutter au mieux contre les conséquences de la chaleur.

Ces recommandations peuvent également s’avérer utiles pour vos patients, notamment automobilistes, en prévision des départs en vacances de la fin de semaine.

 

Toutes les recommandations sont en ligne sur : Canicule et chaleurs extrèmes

 

Vous pouvez également encourager les personnes âgées, handicapées ou fragiles qui sont isolées (ainsi que leur entourage), à s’inscrire sur les registres communaux mises à leur disposition par chaque mairie afin de recevoir de l’aide de bénévoles.

 

Plus d’informations sur le dispositif : Recensement Canicule

 

Des fiches techniques du Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) utiles à votre pratique en période de canicule, notamment pour la prise en charge de populations ou pathologies spécifiques, l’adaptation des traitements médicamenteux sont en ligne sur le site internet du ministère chargé de la santé : Recommandations sanitaires Plan canicule

Votre ARS reste votre point de contact et d’information pour toute question ou difficulté ainsi que pour le signalement de situations sensibles particulières.

0 commentaire

Déjà inscrit

 Se souvenir de moi

Pas encore inscrit ? Rejoignez La Passion du Soin !

 J'accepte les conditions générales d'utilisation de La Passion du Soin

A lire aussi

Seulement un Français sur quatre décède à domicile, quoiqu'une majorité y vit quatre semaines avant, relève l'Institut national d'études démographiques (Ined) dans une étude décrivant les lieux de vie au cours du mois précédant la mort, rendue publique mercredi.