Bienvenue

L'EPRUS mobilisé pour le NEPAL

Une semaine après le terrible séisme qui a ravagé le Népal, les secours et l'aide humanitaire sont à pied d'œuvre pour retrouver des survivants et soigner les blessés. L'EPRUS et ses équipes sont mobilisés depuis le début pour secourir les victimes, alors que les derniers bilans font déjà état de plusieurs milliers de morts.

L'EPRUS a été mobilisé sur le Népal moins de 24 heures après le séisme qui a fait plus de 6 000 morts.

A ce stade, 4 équipes ont été mobilisées pour des missions de soin auprès des ressortissants français sur Kathmandu et de rapatriement vers la métropole.

L'EPRUS a déjà apporté une demie tonne de matériel médical, télécoms et rations de survie.

Qu'est-ce que l'EPRUS ?

L’Etablissement de Préparation et de Réponse aux Urgences Sanitaires (EPRUS) a été institué le 5 mars 2007 pour répondre avec efficacité aux différentes menaces sanitaires graves, en France et à l’étranger, en facilitant l’organisation et le déploiement des forces de santé en cas de crise sanitaire exceptionnelle.

L’EPRUS participe à la protection et au secours de nos concitoyens, des français expatriés à l’étranger, mais aussi des populations meurtries, dans le monde, dans le cadre de l’aide humanitaire d’Etat.

Opérateur du ministère en charge de la Santé, l’EPRUS s’articule autour de 2 pôles d’activités :

- la Réserve Sanitaire, constituée de professionnels de santé en activité, retraités ou en fin d’études, prêts à intervenir sur le terrain en France et à l’étranger.

- l’Etablissement Pharmaceutique, qui gère le stock stratégique national santé mobilisable rapidement en cas de crise grave.

Les interventions que l’EPRUS a su mener à bien depuis sa création et son mode de fonctionnement unique en son genre, font aujourd’hui de cet établissement public une véritable référence en France, en Europe et dans le monde dans le domaine de la gestion des risques et des crises sanitaires graves.

Au cours de ses 5 ans d’existence, l’EPRUS est intervenu dans de nombreux pays, dont le Japon, en Haïti et plus récemment en Libye. En 2012, pour la 1ère fois dans l’Hexagone, lors du déclenchement du plan “grand froid”, l’EPRUS a mobilisé des médecins retraités réservistes pour renforcer les maraudes sociales aux côtés des associations.

www.eprus.fr 

Tout notre soutien aux équipes de soignants qui travaillent dans des conditions difficiles au Népal pour secourir les victimes.

0 commentaire

Déjà inscrit

 Se souvenir de moi

Pas encore inscrit ? Rejoignez La Passion du Soin !

 J'accepte les conditions générales d'utilisation de La Passion du Soin

A lire aussi

Le Journal officiel de jeudi a publié un arrêté indiquant que le logo européen permettant d'identifier les officines autorisées à vendre des médicaments en ligne devra figurer sur les sites internet des pharmacies françaises à partir du 1er juillet.