Bienvenue

Les sages-femmes espèrent sauver la maternité des Lilas en reprenant "Happy" de Pharrell Williams

Les sages-femmes de la maternité des Lilas, soutenues par Catherine Ringer, en appellent au gagnant de l’Euromillions pour tenter de récolter 9 millions d’euros, et ainsi, sauver leur maternité.

Débordantes d’imagination, les sages-femmes ont d’abord posé nues, en septembre, et repris « Papaoutai » de Stromae, avant de réussir à déployer une banderole sur la façade du ministère de la Santé, en mai dernier, pour s’opposer au déménagement de la maternité. Récemment, c’est sur leur reprise du titre « Happy », que les soignantes de la maternité de Seine-Saint-Denis font parler d’elles. Elles chantent, dansent et se déhanchent. Cette fois-ci, elles sont rejoints par Catherine Ringer, la chanteuse des Rita Mitsouko qui, plusieurs fois dans sa vie, a bénéficié des soins de ces sages-femmes. 

Au départ, la maternité, dont les locauxs sont devenus vétustes, devait être reconstruite aux Lilas. Le projet a pourtant été annulé par l’ARS, il y  a un an, pour des raisons financières. L’ARS préconise plutôt un déménagement au centre hospitalier de Montreuil. Chaque année, les sages-femmes de cette maternité mettent au monde 1 500 bébés. Elles sont connues pour adopter une approche très libre et respectueuses des volontés des futurs parents.

L’originalité de cette vidéo réside dans le fait que la cible a changé. Elle ne s’adresse plus au gouvernement mais au grand gagnant de l’Euromillions, du 31 janvier, qui a fait savoir qu’il souhaitait reverser 50 de ses 72 millions d’euros gagnés à des associations caritatives. « La maternité des Lilas a besoin de vous, car elle a besoin de sous » peut-on lire au début du clip. La video dure quatre minutes. Quatre minutes d’émotion qui illustrent à la fois le courage et la détresse de ses soignantes.

L’objectif : se faire entendre et sauver leur maternité. Elles se battent, en effet, depuis quatre ans pour éviter la liquidation judiciaire de l’établissement et son transfert à l’hôpital de Montreuil, prévu en août. Un appel aux dons a été lancé sur la plateforme « Bulb in town ». Plus de 10 000 euros ont déjà été récoltés.

0 commentaire

Déjà inscrit

 Se souvenir de moi

Pas encore inscrit ? Rejoignez La Passion du Soin !

 J'accepte les conditions générales d'utilisation de La Passion du Soin

A lire aussi

Rien de ne va plus entre les sapeurs-pompiers, l’ARS et le SAMU. Les pompiers dénoncent la politique incohérente, « unilatérale et hégémonique », du gouvernement, qui les a écartés des concertations.