Bienvenue

Lyon : une infirmière escroque plus d'un million d'euros à la Sécurité Sociale

Une infirmière libérale a été interpellée ce mercredi 9 juillet 2014 à Lyon et placée sous contrôle judiciaire dans le cadre d'une enquête sur une escroquerie à la Sécurité sociale dépassant le million d'euros.

Cette infirmière lyonnaise de 53 ans du 3e arrondissement a établi des fausses factures et procéder à des surfacturations au préjudice de la Sécurité Sociale pour un montant de 1 068 000 d'euros.

« C'est une affaire atypique » et « du jamais vu pour l'instant, en tout cas sur Lyon », a déclaré Albert Doutre, le directeur départemental de la Sécurité publique du Rhône, dénonçant « une volonté d'enrichissement extrêmement importante sur le dos des organismes sociaux »

L'infirmière a été interpellée mercredi et présentée jeudi devant la juge d'instruction après l'ouverture d'une information judiciaire pour « escroquerie, faux et usage de faux » concernant des « surfacturations », des « fausses factures » et des « actes fictifs » entre octobre 2009 et avril 2014, a précisé pour sa part le commissaire Bertrand Favre-Tissot, adjoint à la Sûreté du Rhône.

Un salaire de plus de 20 000 euros par mois

Elle a été remise en liberté sous contrôle judiciaire après paiement d'une caution et avec l'interdiction d'exercer sa profession.

Selon les enquêteurs, l'infirmière, qui a acquis depuis 2009 six appartements, percevait un salaire de 20 000 euros par mois et ne payait pas d'impôts grâce à une défiscalisation massive. Les investigations ont permis aussi la saisie de plus de 884 269 euros d'avoirs d'origine suspecte notamment sous forme de contrats d'assurance-vie.

Ouverte il y a plus d'un an après une plainte de la Caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) du Rhône, l'enquête a été confiée à la brigade financière de la Sûreté départementale. 

Source : AFP

1 commentaire

Déjà inscrit

 Se souvenir de moi

Pas encore inscrit ? Rejoignez La Passion du Soin !

 J'accepte les conditions générales d'utilisation de La Passion du Soin

A lire aussi

L’intérim à durée indéterminée : voici le nouveau contrat de travail « deux en un ». En effet, il allie les avantages du travail temporaire à la sécurité de l’emploi.