Bienvenue

Médecins libéraux : 4.215 euros de rémunération à la performance en moyenne sur 2014

Les médecins libéraux ayant adhéré à la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) vont percevoir en moyenne 4.215 euros au titre de 2014, soit une dépense brute totale de 376 millions d'euros.

PARIS, 27 avril 2015 (APM) - Les médecins libéraux ayant adhéré à la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) vont percevoir en moyenne 4.215 euros au titre de 2014, soit une dépense brute totale de 376 millions d'euros, annonce la Caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts) dans un dossier de presse lundi.

Introduite dans la convention médicale de juillet 2011, la ROSP est ouverte à tous les médecins libéraux pour son volet "organisation du cabinet". Les trois volets portant sur la qualité de la pratique ont d'abord été ouverts aux médecins traitants, puis aux cardiologues et médecins vasculaires, et enfin aux gastro-entérologues et hépatologues.

La rémunération moyenne, qui était de 4.003 euros pour 2013, a crû de 5,3% en 2014. La dépense brute, qui était de 294 millions pour 2012 et 352 millions pour 2013, a bondi de 6,8% l'an passé.

Cette évolution s'explique en grande partie par l'amélioration globale des taux d'atteinte des objectifs proposés aux médecins. Ceux des omnipraticiens ont atteint 65,1% en 2014, soit 3,6 points de plus qu'en 2013, ce dont la Cnamts se félicite lundi.

L'augmentation de la dépense tient aussi à l'accroissement du nombre de médecins éligibles à la ROSP (89.111 sur l'année 2014, contre 85.187 sur 2013, +4,6%). Il s'agit de 57.215 omnipraticiens (dont 51.526 généralistes), 3.995 cardiologues, 1.892 gastro-entérologues et 26.009 autres spécialistes.

Les omnipraticiens sont rémunérés à hauteur de 5.935 euros en moyenne, contre 5.480 euros en 2013 (+8,3%). Parmi eux, les généralistes perçoivent 6.264 euros en moyenne (vs 5.774 euros, +8,5%). "Ce complément de rémunération valorise l'activité de médecin traitant des médecins généralistes, au centre du système de soins actuel", commente la Cnamts.

Pour les spécialistes, qui sont "dans leur très grande majorité" uniquement concernés par le volet "organisation du cabinet", la rémunération moyenne annuelle se situe à 1.129 euros (vs 1.082 euros, +4,3%).

Les cardiologues et gastro-entérologues rémunérés perçoivent en moyenne, respectivement, 2.112 euros et 2.123 euros pour les progrès réalisés sur le plan clinique et sur le volet organisation.

La Confédération des syndicats médicaux français (CSMF) avait pointé dans un communiqué, mardi dernier, des retards de paiement de la ROSP, notamment au titre de 2014. La Cnamts avait indiqué à l'APM que son versement était imminent.

Cnamts, bilan de la ROSP des médecins libéraux à fin 2014

www.apmnews.com - nc/san/APM polsan

0 commentaire

Déjà inscrit

 Se souvenir de moi

Pas encore inscrit ? Rejoignez La Passion du Soin !

 J'accepte les conditions générales d'utilisation de La Passion du Soin

A lire aussi

L'Institut de formation en soins infirmiers (IFSI) du centre hospitalier Saint-Joseph/Saint-Luc à Lyon a signé une convention de recherche avec l'association Réseau Santé-Cancer Rhône-Alpes portant sur la réalisation d'une étude.