Bienvenue

L'ONI à Marisol Touraine : « Nous vous tenons pour responsable de cette situation »

Le 13 mai dernier, Marisol Touraine, la ministre des Affaires Sociales et de la Santé affirmait, devant l'ensemble des députés, que l'avenir de l'Ordre National des Infirmiers était « clairement menacé ». 

Les propos de la ministre ne sont pas restés inaperçus. Le Président de l'ONI, Didier Borniche, ne s'est pas fait prier pour lui répondre :

« Vous avez profité du regrettable incident survenu dans le Haut-Rhin - relevant du seul ministère de la Justice et dans lequel l'Ordre n'a aucune responsabilité - pour une fois encore stigmatiser l'ONI et appeler à sa suppression. Si nous regrettons cet incident, il n'est ni responsable, ni compréhensible que notre Ministre de tutelle le retourne contre notre institution ordinale ».

L'intégralité de la réponse de l'ONI en suivant ce lien : 

http://www.ordre-infirmiers.fr/assets/files/000/pdf/Lettre_ouverte_Mme_Touraine_160514.pdf 

0 commentaire

Déjà inscrit

 Se souvenir de moi

Pas encore inscrit ? Rejoignez La Passion du Soin !

 J'accepte les conditions générales d'utilisation de La Passion du Soin

A lire aussi

L’établissement, qui se trouve en grande difficulté financière, est obligé de se séparer, cette année, d’une dizaine de personnes sous contrat à durée déterminée. A cela, se rajoutent les départs en retraite non remplacés. L’intersyndicale UNSA-CGT-SUD a appelé les salariés à manifester contre cette décision. Le rassemblement était donc prévu le jeudi 15 mai.