Bienvenue

Rencontre avec Loïc Massardier à l’occasion du premier conseil d’administration de la FNESI

La FNESI organisait du 19 au 21 septembre 2014 son conseil d’administration de rentrée à Lyon, à l’IFSI du Vinatier. A cette occasion, La Passion du Soin a rencontré Loïc MASSARDIER, le nouveau président de la FNESI élu le 24 mai dernier.

Quel est votre parcours ?

Je suis en troisième année à l’IFSI Croix Rouge à Saint Etienne. Dès la première année, j’ai intégré le BDE de l’IFSI et j’en suis devenu le président l’année suivante.

La liste « Porter la voix des étudiants, imposer leur vision, préparer l'avenir » que je représentais a été élue à une large majorité en mai dernier.

Quels sont vos objectifs pour cette année ?

Nous allons focaliser notre action autour de deux thèmes : 

- La démocratie et la gouvernance étudiante : nous souhaitons que la voix de l’étudiant soit réellement entendue et prise en compte. L’étudiant doit pouvoir influer sur la politique de l’IFSI. La défense et la représentation des ESI sont les objectifs majeurs de ce mandat.

- L’enseignement : nous voulons faire évoluer la qualité de l’enseignement dispensé dans les IFSI, par exemple en mutualisant certains moyens entre plusieurs établissements. Promouvoir l’intégration universitaire et porter les problématiques de notre formation en termes de conditions sociales étudiantes sont indispensable.

Nous travaillons avec le cabinet de Marisol Touraine pour faire avancer nos projets et nos propositions.

Quelques mots de conclusion ?

Nous avons été très bien accueillis par la FESIL (Fédération des Etudiants en Soins Infirmiers Lyonnais) à l’IFSI du Vinatier. Ce premier conseil d’administration de la FNESI, où sont représentées les associations d’ESI de toute la France, permet d’avoir un véritable débat d’idées autour des problématiques actuelles et des projets que nous souhaitons mener.

J’invite les ESI à se joindre à nous lors du Congrès National de la FNESI en novembre prochain qui aura lieu à Nantes.

0 commentaire

Déjà inscrit

 Se souvenir de moi

Pas encore inscrit ? Rejoignez La Passion du Soin !

 J'accepte les conditions générales d'utilisation de La Passion du Soin

A lire aussi

Après le drame de la maternité d’Orthez la semaine dernière, le débat sur les addictions chez les professionnels de santé est relancé. Une anesthésiste souffrant de dépendance à l’alcool a provoqué le décès d’une patiente lors de son accouchement. Une addiction qui n’est pas rare dans cette profession.