Bienvenue

Se sentir jeune permettrait de vivre plus vieux

Selon une étude britannique, le taux de mortalité chez les quinquagénaires qui se sentent trois à quatre fois plus jeunes que leur âge est plus faible que chez les autres.

L'âge mental conditionnerait l'espérance de vie et aurait un réel impact sur la santé cardiovasculaire. C’est la découverte d’une équipe de chercheurs de l’University College London, qui a analysé le vieillissement de 6 489 adultes âgés de 52 ans ou plus, entre 2004 et 2005.

Ces derniers se sont livrés à une expérience assez originale : les scientifiques leur ont demandé l’âge qu’ils avaient dans leur tête. Résultats : 69,6 % des participants à l'étude se sentaient de trois à quatre ans plus jeunes que leur âge. Plus de 25% avaient le sentiment d'avoir l'âge qu'ils avaient, et 4,8% avaient l'impression d'être plus vieux de plus d'un an.

« Les gens qui se sentent plus vieux que leur âge meurent plus tôt »

Au cours d'une période de suivi de 99 mois, le taux de mortalité a été de 14,3% chez ceux qui se sentaient plus jeunes. Le taux est monté à 18,5% dans le groupe de participants ayant l'impression d'avoir leur âge. Enfin chez les participants qui se sentaient plus vieux, la proportion atteint 24,6%.

« En général, les gens qui se sentent plus vieux que leur âge meurent plus tôt, car ils sont atteints d’une maladie grave, tel que le cancer, l’insuffisance cardiaque ou le diabète. Mais, même en prenant compte de ces maux, la différence entre les participants de leur perception de leur âge demeure importante » explique le professeur Andrew Steptoe.

Impossible d’établir une corrélation avec la mortalité par cancer

Pour les deux auteurs de l’étude, il y aurait un lien fort entre la façon de percevoir son âge et la mortalité cardiovasculaire. A l’inverse, il est impossible d’établir une corrélation avec la mortalité par cancer.

 « Les mécanismes sous-jacents à ces liens méritent d'être étudiés davantage, en les élargissant à un plus grand éventail de comportements favorisant la bonne santé, comme le fait de maintenir un poids sain, de suivre les recommandations médicales et d'avoir un sens du contrôle de soi et le désir de vivre parmi ceux qui se sentent plus jeunes que leur âge » indiquent les chercheurs, en annonçant qu’ils allaient approfondir leurs recherches. 

0 commentaire

Déjà inscrit

 Se souvenir de moi

Pas encore inscrit ? Rejoignez La Passion du Soin !

 J'accepte les conditions générales d'utilisation de La Passion du Soin

A lire aussi

Les formations des infirmiers-anesthésistes, sages-femmes et orthophonistes pourront désormais bénéficier du grade de master. Une revalorisation de salaire sera également négociée dans les prochains mois.