Bienvenue

Retour aux questions
Questions / Réponses
Bonjour, je viens juste d'arriver sur le site, je m'appelle Carine, je suis AS...... et dans 2 mois je passe le concours d'entrée a l'IFSI ; si vous avez des petits conseils a me donner, je prends ;-)
CARINE ANGELOT
Catégorie :   Concours
2 réponses
Jade Dnt   a répondu

Bonjour Carine, 

Pour les épreuves écrites, renseignez-vous avec des livres de Culture Générale, des livres sur les problèmes sanitaires et sociaux (éthique, morale, etc), des tests d’aptitude, mais aussi des annales. Entraînez-vous, et travaillez sur le temps. La rapidité est de mise durant les tests. Il est essentiel d’organiser vos révisions.

Le temps est un critère essentiel lors des épreuves écrites. En principe, les tests sont conçus pour que vous n’ayez pas le temps de finir, afin de vérifier votre capacité à gérer votre stress. Plus vous passerez de concours, plus l’exercice sera plus facile à aborder. Concentrez-vous sur ce que vous savez faire, et gardez le reste pour la fin, si vous avez le temps de revenir dessus.

En ce qui concerne les oraux, révisez bien la culture générale, mais il est primordial d’avoir un minimum d’ouverture d’esprit, de prendre connaissance de l’actualité sur la santé, et sur le domaine médical et paramédical. Pensez à sourire ! Parlez posément. N’oubliez pas de parler de vos motivations, et de montrer votre volonté (fondamental). Apprenez également le détail de la formation, des questions vous seront posées sur ce thème. Renseignez-vous sur le métier et ses réalités (livres, articles, discussions et témoignages avec des ESI/IDE/AS voire interviews), les valeurs d’une infirmière entre autres. Attendez-vous à ce qu’il y ait un membre du jury moins attentif, voire « méchant », mais ne vous laissez pas intimider. Le jury peut vous poser la même question à plusieurs reprises, dite différemment, pour voir si vos réponses coïncident. L’objectif du jury est de vérifier votre curiosité intellectuelle. Comme pendant un entretien, vendez vos atouts. Si le jury touche un point sensible, comme une certaine timidité, ou au contraire, une exubérance, prouvez-leur que vous en tirez des avantages. Vous faites du bénévolat ? Alors, parlez-en !  

Un conseil : gardez le sourire et un esprit ouvert, même si l’attitude d’un des membres du jury peut vous paraître ingrate. N’allez pas à leur encontre, même si vos arguments semblent justifiés. Rappelez-vous que les membres du jury sont des personnes comme vous, présentes pour vous juger sur votre capacité, ou non, à exercer le métier d’infirmière. Ils ne sont pas là pour vous descendre, mais ils vous testeront, d’où certaines questions qui vous sembleront être un piège. Anticiper leurs questions. 

Un entretien mitigé ne signifie pas que vous l’avez raté. Attendez les résultats, et révisez un peu, en cas d’échec. Si vous obtenez un refus, ne vous découragez pas. Préparez-vous pour les concours suivants, travaillez, révisez, faites et refaites des tests et oraux. Avec la préparation, vous vous sentirez plus à l’aise.

Le meilleur exercice sera votre premier concours, car vous serez dans les véritables conditions. Faites attention au temps, repérez ce qui vous retarde, voire ce qui vous pose problème, pour améliorer tout cela lors du deuxième concours.

Enfin, adoptez une posture ouverte. Même si vous êtes stressée, maîtrisez-le. Ne croisez pas les bras, sortez le cou de votre tête, tenez-vous droite, et souriez. Restez vous-même, tout en restant respectueuse.

En espérant que la réponse apportée vous aidera pour la préparation aux concours.

Bon courage à vous ! 

Je note la réponse :  
Élodie Calvano   a répondu

Vous avez quoi comme épreuves à passer ? 

Je note la réponse :  

Déjà inscrit

 Se souvenir de moi

Pas encore inscrit ? Rejoignez La Passion du Soin !

 J'accepte les conditions générales d'utilisation de La Passion du Soin