Bienvenue

Retour aux questions
Questions / Réponses
stups en ehpad

est il vrai qu'en EHPAD il n'est pas nécessaire de noter la distribution des stupéfiants ??

j'en suis très étonnée

valérie yhuel
Catégorie :   Infirmier
5 réponses
Élodie Calvano   a répondu

Les Ehpad n ont peut etre pas la même législation que les milieux hospitaliers, mais en théorie les stupéfiants doivent etre tracé, soit avec une ordonnance au nom du patient, soit les Ehpad ont un petit stock et un système de tracabilité doit etre mis en place.

Je note la réponse :  
valérie yhuel   a répondu

en fait nous avons un système de traçabilité "cahier", les arrivages y sont notés, ainsi que chaque délivrance, le tout dans un coffre. pour moi tout me parait normal.... sauf que l'IDE coordinatrice a décrété que ce n'était nécessaire de le faire ?!

ce qui veut dire que par exemple moi, aide soignante, je reçois le paquet des mains de la pharmacienne qui vient livrer, et au lieu de les donner à l'IDE je les volent. Tout le monde défendra son morceau, mais aucune trace ???

je reste persuadée qu'il faut les tracer mais je n'ai pas le texte le prouvant

Je note la réponse :  
Pauline Bourgeois-Moreno   a répondu

Ceci pourrait répondre à ta question (page 12 et 13) http://www.ars.rhonealpes.sante.fr/fileadmin/RHONE-ALPES/RA/Direc_hand_grand_age/Circuit_medicament_EHPAD/201203_Maquette_circuit_medicament_EHPAD.pdf

Après je pense que chaque EHPAD fait un peu comme bon lui semble...

Je note la réponse :  
valérie yhuel   a répondu

merci beaucoup pauline, ça va m'etre très utile

Je note la réponse :  
Élodie Calvano   a répondu

J'ai posé la question à la pharmacienne de la clinique où je travaille. Chaque Ehpad peut gérer de différentes manières en fonction de la présence ou non d'une officine au sein de la structre. Si c'est une pharmacie extérieure qui livre, les structures concidèrent que c'est comme un client qui viendrait retirer ses morphiniques en pharmacie. Mais si on regarde les ordonnances il s'agit d'ordonnances spécifiques pour permettre de délivrer des morphiniques. Je suis d'accord avec toi sur le fait que la délivrance des morphiniques par une officine extérieure ou interne à la structure doit faire l'objet d'une tracabilité et d'un rangement sécurisé et les traitements doivent être remis contre nom et signature d'un membre du personnel.

Je note la réponse :  

Déjà inscrit

 Se souvenir de moi

Pas encore inscrit ? Rejoignez La Passion du Soin !

 J'accepte les conditions générales d'utilisation de La Passion du Soin